Crédit photo : Shutterstock / L'exercice est bénéfique pour la santé intestinale
/
340 vues
2 minutes de lecture

30 minutes d’exercice améliorent le microbiome intestinal

Pratiquer une activité physique quotidienne de 30 minutes améliore la composition et la diversité du microbiome intestinal

Publié dans Activist Post par Shyla Cadogan

L’exercice physique est une méthode fondamentale pour renforcer les muscles et les os, et contribue ainsi à prévenir les risques d’inflammation et de maladies chroniques. Une étude récente menée par l’Université de Calgary a mis en évidence que l’exercice est également bénéfique pour la santé intestinale. En effet, il s’avère que s’entraîner seulement 30 minutes par jour favorise le bien-être et la santé de notre tube digestif.

Crédit photo : Activist Post
La composition de la flore intestinale chez les athlètes témoigne de l’impact considérable de la condition physique sur le microbiome

Impact de la condition physique sur le microbiome

Selon les chercheurs, la composition de la flore intestinale chez les athlètes témoigne de l’impact considérable de la condition physique sur le microbiome. Selon Shah, un étudiant au doctorat en kinésiologie spécialisé en nutrition, métabolisme et génétique, les athlètes ont tendance à être minces et à suivre des régimes alimentaires ainsi que des horaires d’entraînement stricts, qui à eux seuls peuvent expliquer les variations dans la composition du microbiome chez les athlètes. Cette conclusion a été énoncée dans un communiqué de presse.

Afin d’explorer la relation entre l’exercice et les bactéries intestinales chez les personnes non-athlètes, une étude a été menée sur une grande cohorte d’adultes d’âge moyen typiques, en examinant le type, la durée et l’intensité de l’exercice. Des facteurs tels que le poids corporel, l’alimentation et la force de préhension ont également été pris en compte dans l’analyse.

Crédit photo : Shutterstock
Les habitudes alimentaires néfastes ont tendance à prévaloir sur les bienfaits que l’exercice peut apporter aux microbes intestinaux

Une meilleure santé intestinale

Selon Jane Shearer, PhD, professeure à la Faculté de kinésiologie et à la Cumming School Medicine, une étude encourageante a démontré que pratiquer une activité physique de durée modérée (au moins 150 minutes par semaine) peut améliorer la richesse et la diversité des microbiomes intestinaux par rapport aux personnes qui font moins d’exercice.

Elle suggère que cela montre l’importance d’augmenter l’exercice physique pour améliorer la santé du microbiome, et que les individus devraient essayer d’atteindre l’objectif recommandé par Santé Canada de 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine.

Trente minutes d’exercice par jour pendant cinq jours pourraient suffire pour améliorer la santé intestinale

Crédit photo : Shutterstock
Pratiquer une activité physique de durée modérée peut améliorer la richesse et la diversité des microbiomes intestinaux

De bonnes bactéries intestinales

Particulièrement en ce qui concerne l’intensité de l’exercice, il a été constaté que la durée avait un impact plus important sur l’amélioration de la présence de bonnes bactéries intestinales que l’intensité elle-même, d’après une étude. Le raisonnement précis derrière ce constat reste flou, ce qui nécessite une analyse plus approfondie de la part de l’équipe de recherche. Par ailleurs, les résultats ont révélé que les modifications apportées au microbiome intestinal n’étaient pas uniformes dans tous les groupes. Les individus de poids normal ont obtenu de meilleurs résultats que ceux en surpoids.

Le Dr Chunlong Mu, associé postdoctoral en kinésiologie, explique que le surpoids a des effets distincts sur le microbiome intestinal qui ne dépendent pas de l’exercice. En effet, les habitudes alimentaires néfastes ont tendance à prévaloir sur les bienfaits que l’exercice peut apporter aux microbes intestinaux.

Il est évident que l’activité physique est cruciale pour la santé intestinale, mais les conclusions soulignent également l’importance de viser un poids sain. Nul besoin d’être un athlète professionnel qui s’entraîne pendant des heures chaque semaine pour y parvenir, simplement trente minutes d’exercice par jour pendant cinq jours pourraient suffire.

SOURCE : Activist Post
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

Au plus profond de notre coeur, il y a une belle lumière ! 

Prochain article

L’IA nous donne des conseils de nutrition !

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.