Crédit photo : HackSpirit/Le regret est un puissant rappel que la réflexion, le changement et la croissance sont nécessaires pour vivre une vie plus heureuse.
/
245 vues
4 minutes de lecture

Pour transformer le regret en une force

Êtes-vous conscient que le sentiment de regret figure parmi les émotions les plus perturbantes que l'être humain puisse éprouver ?

Publié dans HackSpirit par Jeannette Brown

Avez-vous jamais ressenti cette sensation d’avoir des regrets ? En évaluant votre vie, y a-t-il des choix que vous auriez souhaité aborder différemment ? Pour ma part, je peux affirmer avoir vécu cette expérience. Il y a également des occasions que j’aurais aimé saisir, mais par manque de courage, je ne l’ai pas fait. Connaissez-vous ce sentiment inconfortable qu’est le regret ?

Crédit photo : Pexels/Andrea Piacquadio
Vos valeurs sont comme une boussole, donnant des conseils et des directions

Cependant, nous pouvons découvrir comment les regrets peuvent être une source de pouvoir et comment les embrasser peut nous conduire vers une vie plus épanouissante et significative.

Certaines personnes prétendent ne jamais avoir de regrets et se montrent toujours impatientes d’avancer. Pour ma part, je pense que nous avons tous des regrets, que nous choisissions de les affronter ou non. D’autres, au contraire, se laissent submerger par leurs regrets, tournant en boucle, piégés dans leurs pensées et se blâmant. Vous vous reconnaissez peut-être dans l’une de ces situations ?

Voici donc quatre approches pour transformer le sentiment de regret en une force positive dans notre existence.

Crédit photo : Pexels/A. Koolshooter
Avoir des émotions difficiles fait partie de l’expérience humaine

1) Cultiver l’habitude de la réflexion

Je suis un fervent défenseur du pouvoir de la réflexion et de l’apprentissage tiré des erreurs passées. Comme on le dit souvent, l’échec est le meilleur enseignant ! En prenant le temps de réfléchir sur nos regrets, nous nous obligeons à plonger profondément dans nos actions passées, nos choix ou nos inactions, et à en tirer des enseignements. Ce n’est pas une démarche facile et il peut être difficile de faire face à la culpabilité qui en découle.

Selon Brené Brown, chercheuse et auteure de l’ouvrage « Atlas of the Heart, » nommer précisément nos émotions est une compétence cruciale, surtout dans ce monde de plus en plus complexe et tendu. Brown soutient que l’idée de ne pas avoir de regrets ne reflète pas un courage authentique, mais plutôt un manque de réflexion. Vivre sans regret ne signifie pas ignorer nos erreurs, mais plutôt embrasser le processus de réflexion et d’apprentissage qui en découle.

Vivre sans regret, c’est croire que nous n’avons rien à apprendre, aucune amende honorable à faire et aucune occasion d’être plus courageux dans nos vies. 

Brené Brown, chercheuse et auteure

Je suis un fervent défenseur de la pratique de l’écriture réflexive personnelle et de son impact positif sur notre vie. Tenir un journal régulièrement peut être libérateur et constitue un excellent moyen de favoriser notre croissance personnelle et notre sagesse. C’est comme dialoguer avec notre moi intérieur. Lorsque les regrets et les remords nous assaillent, écrire chaque jour sur nos sentiments peut être bénéfique.

Crédit photo : Unsplash/Matthew Henry
Le regret est l’une des émotions les plus inconfortables que nous puissions avoir

Les recherches démontrent que mettre par écrit nos expériences négatives peut nous apaiser. Cela nous donne le sentiment d’alléger notre fardeau et de leur donner plus de sens.

2) Cultiver l’autocompassion

Au lieu de nous blâmer lorsque les regrets surgissent, il est préférable de les accueillir avec autocompassion. Nous sommes tous humains et confrontés à des moments de souffrance. Être bienveillant envers nous-mêmes peut faire toute la différence dans notre bien-être. Considérons nos regrets avec douceur et curiosité, en les voyant comme des occasions de croissance.

Nous avons souvent tendance à être durs envers nous-mêmes lorsque les choses tournent mal ou lorsque nous regrettons certaines de nos actions. Cependant, l’idée est de changer cette attitude et de devenir notre propre allié ! En abandonnant l’auto-critique, nous pouvons nous pardonner, apprendre de nos erreurs et évoluer.

3) Réexaminer nos valeurs

Nos valeurs définissent comment nous souhaitons agir et nous comporter dans toutes les situations de la vie. Elles reflètent notre manière de nous traiter et de traiter les autres, et agissent comme une boussole nous guidant dans nos choix. Elles expriment notre authenticité et notre engagement envers la vie.

Nos valeurs peuvent nous soutenir à tout moment, même lorsque nous sommes submergés par des pensées tourmentantes et des émotions difficiles. Lorsque des regrets surgissent, ils peuvent être un rappel des aspects importants de notre vie. Se rappeler régulièrement nos valeurs nous aide à prendre des décisions qui y sont alignées. Souvent, nos regrets découlent d’actions ou d’inactions en désaccord avec nos valeurs.

4) Cultiver l’agilité émotionnelle

Posséder une agilité émotionnelle signifie que nous sommes capables de gérer nos émotions positives et négatives avec aisance. Faire face à des émotions difficiles fait partie intégrante de notre expérience en tant qu’êtres humains. Pour donner un sens à notre existence, il est inévitable de faire face à des moments de stress et de douleur. Identifier avec précision nos émotions nous aide à comprendre qu’elles sont temporaires et qu’elles passeront.

Les personnes émotionnellement agiles ont la capacité de gérer leur monde intérieur d’émotions et d’interagir consciemment avec elles. Elles font face à leurs émotions sans être submergées par elles. Lorsque nous adoptons une perspective distanciée vis-à-vis de nos regrets, en étant plus conscients et acceptant de nos émotions, nous pouvons voir la situation sous un angle différent et adopter une attitude plus ouverte. Le regret est en effet une émotion inconfortable.

Affronter nos émotions difficiles, y réfléchir et en tirer des leçons nous rend plus résilients et nous permet de prospérer dans ce monde mouvementé. En conclusion, le regret nous rappelle puissamment que la réflexion, le changement et la croissance sont essentiels pour mener une vie plus heureuse et plus significative. Comme l’a écrit Daniel Pink dans son livre à succès « Le pouvoir des Regrets : Comment regarder en arrière nous fait avancer, » « Le regret nous humanise et le regret nous rend meilleurs. »

SOURCE : HackSpirit
Traduit de l’anglais

Précédent article

L’art du lâcher prise

Prochain article

Des moyens faciles pour améliorer notre mémoire

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.