Crédit photo : Pexels/SHVETS Production
/

Changements de style de vie : ajoutez-y des années

Il se peut que votre horloge biologique avance, mais cela ne signifie pas que vous devez inévitablement vieillir avec une santé précaire.

395 vues
Publié dans World Health.Net

Beaucoup de personnes ont une vision négative du processus de vieillissement, mais il est possible de changer cette perception. Une idée fausse répandue est que le vieillissement entraîne inévitablement des problèmes de santé tels que l’obésité, la démence, le diabète de type 2, les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle, les problèmes cardiovasculaires et respiratoires, ainsi que les maladies chroniques.

Crédit photo : Pexels/Anna Shvets Mettre davantage l’accent sur la réalisation d’activités de renforcement

Cependant, cette idée est erronée. Des preuves montrent que l’adoption de modes de vie sains peut retarder ou éviter le développement de maladies chroniques jusqu’à 10 à 15 ans par rapport à l’inaction. Ces changements positifs conduisent à une meilleure santé et permettent de profiter d’années supplémentaires de bien-être.

Le colonel Mary Anne Kiel de l’US Air Force, qui préside la communauté clinique des soins primaires de la Defense Health Agency et dirige l’Air Force Lifestyle & Performance Medicine, souligne l’importance d’adopter tôt des modes de vie sains et leur impact sur la santé à long terme.

Crédit photo : Pexels/SHVETS production
Une bonne hygiène du sommeil est essentiel pour rester en bonne santé à mesure que vous vieillissez

Selon ses conseils, les individus peuvent faire des choix personnels à n’importe quel âge pour optimiser leur santé et prolonger leur durée de vie. Cela implique d’adopter une alimentation principalement à base de plantes, de réduire la consommation d’aliments transformés, de s’engager dans une activité physique régulière, de favoriser un sommeil réparateur, d’éviter les substances nocives et de cultiver des liens sociaux positifs.

En plus d’éviter les comportements à risque, comme fumer et boire excessivement, gérer le stress et maintenir une bonne hygiène du sommeil sont également essentiels pour rester en bonne santé tout au long du processus de vieillissement.

Plus nous bougeons, plus nous pouvons bouger, cela contribue à faire en sorte de demeurer en bonne santé et indépendants

De même, le colonel Kiel a souligné qu’un régime alimentaire et un programme d’activité physique novateurs peuvent entraîner des changements rapides dans le risque de maladies cardiovasculaires, de cancer et de diabète pour l’organisme.

Si vous souhaitez réduire votre risque de maladies et diminuer votre dépendance aux médicaments, une modification de votre mode de vie pourrait être la solution. Selon les recherches, les personnes qui s’engagent intensivement dans des changements de mode de vie peuvent inverser l’hypertension, l’athérosclérose, les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et l’obésité, avec souvent la possibilité de réduire ou d’éliminer les médicaments qu’elles prenaient auparavant.

Crédit photo : Pexels/Barbara Olsen
Le mouvement continu est important à mesure que nous vieillissons pour aider à maintenir la mobilité

Des études ont également révélé que des efforts pour atténuer les effets négatifs sur notre ADN peuvent contribuer à une vie plus longue. Les chromosomes contiennent de longs morceaux d’ADN avec des extrémités protégées par des télomères, qui jouent un rôle essentiel dans le maintien de la stabilité génétique. Bien que ces télomères aient tendance à raccourcir avec l’âge, un mode de vie sain peut ralentir ce processus et prolonger ainsi notre longévité.

Les professionnels de la santé encouragent généralement l’adoption de comportements et de modes de vie sains pour favoriser un vieillissement en bonne santé. Maintenir une activité physique régulière est essentiel pour préserver la mobilité à mesure que nous vieillissons, car la sédentarité peut entraîner une fragilité marquée, caractérisée par une diminution de la force, de l’équilibre, de l’endurance et de la mobilité.

Heureusement, la recherche démontre que même les personnes fragiles peuvent bénéficier de l’entraînement musculaire pour augmenter leur densité osseuse et réduire ainsi le risque de chutes et de fractures, qui sont des incidents graves pour les personnes âgées et la principale cause d’hospitalisation liée aux traumatismes.

L’adage « Plus vous bougez, plus vous pouvez bouger » est également valable pour les populations plus jeunes et constitue un moyen essentiel pour que les personnes âgées restent en bonne santé et indépendantes. Des activités de renforcement et fonctionnelles sont de plus en plus mises en avant pour les seniors, et la marche représente l’un des meilleurs moyens d’améliorer l’équilibre. Des programmes d’exercices communautaires fondés sur des données probantes peuvent inclure diverses activités telles que des étirements, de l’aérobic, du tai-chi ou des exercices d’otago. En somme, rester actif est essentiel !

Selon le colonel Kiel, des études ont prouvé que, quel que soit l’âge, des changements alimentaires et de mode de vie peuvent avoir un impact significatif sur la prolongation de la durée de vie et l’amélioration de la qualité de vie. Il n’est jamais trop tard pour apporter des changements positifs dans sa vie.

SOURCE : World Health.Net
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

La fisétine se joue du vieillissement !

Prochain article

Repartir avec un cœur neuf après une crise cardiaque !

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.