Crédit photo : SciTechDaily / Selon une nouvelle étude, les patients ont obtenu une rémission complète du diabète en pratiquant le jeûne intermittent.
/

Vivre le diabète de type 2 sans médicaments ?

le jeûne intermittent pourrait conduire à la réduction de la dépendance aux médicaments chez les individus souffrant de diabète

1 499 vues
Publié dans SciTechDaily par le Dr Armin A. Zadeh

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis estiment qu’il y a plus de 37 millions d’Américains souffrant de diabète, dont environ 90 à 95% présentent un diabète de type 2. Actuellement, divers traitements médicaux, tels que la metformine, sont disponibles pour aider à gérer cette condition. En complément, une alimentation saine et une pratique régulière de l’exercice sont reconnues comme étant essentielles pour le contrôle du diabète. Cependant, une nouvelle étude suggère que le jeûne intermittent peut offrir une alternative pour inverser le diabète de type 2 sans avoir recours à des médicaments.

Crédit photo : Pexels/Artem Podrez
Une alimentation saine et un exercice régulier sont essentiels pour le contrôle du diabète

Une rémission complète

L’étude de recherche indique que des patients atteints de diabète ont réussi à atteindre une rémission complète grâce à la pratique du jeûne intermittent. Cette rémission complète est définie par un taux d’HbA1c (glycémie moyenne) inférieur à 6,5 %, observé au moins un an après l’arrêt des médicaments diabétiques. Les détails de cette recherche ont été publiés le 14 décembre dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism de l’Endocrine Society.

Ces dernières années, les jeûnes intermittents ont gagné en popularité en tant que méthode efficace de perte de poids. D’autres études ont également mis en évidence leurs bienfaits pour combattre l’inflammation et favoriser une vie plus saine et plus longue.

Crédit photo : SciTechDaily
Des études ont montré que le jeûne intermittent peut réduire votre risque de maladie cardiaque et de diabète

Limiter son alimentation à une fenêtre de temps

Le principe du jeûne intermittent consiste à limiter son alimentation à une fenêtre de temps spécifique. Cela peut impliquer de jeûner pendant plusieurs heures chaque jour ou de se contenter d’un seul repas quelques jours par semaine, favorisant ainsi la combustion des graisses par l’organisme. La recherche suggère que cette pratique peut contribuer à réduire le risque de développer un diabète ou une maladie cardiaque.

Le jeûne intermittent peut inverser le diabète de type 2, sans avoir besoin de médicaments

Selon les propos de Dongbo Liu, Ph.D., de l’Université agricole du Hunan à Changsha, en Chine, « le diabète de type 2 n’est pas nécessairement une maladie permanente. Il est possible d’atteindre une rémission du diabète en perdant du poids grâce à des modifications du régime alimentaire et des habitudes d’exercice. Ces découvertes ouvrent des perspectives intéressantes, car un jeûne intermittent associé à la thérapie nutritionnelle médicale chinoise (CMNT) semble capable de conduire à une rémission chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Ces résultats pourraient avoir un impact significatif, considérant que plus de 537 millions d’adultes dans le monde souffrent actuellement de cette maladie. »

Crédit photo : Pexels/Nataliya Vaitkevich
Les médicaments contre le diabète sont coûteux et constituent un obstacle pour de nombreux patients.

Ils ont cessé de prendre leurs médicaments contre le diabète

Pour étayer ces conclusions, les chercheurs ont mené une étude impliquant trente-six individus atteints de diabète qui ont pratiqué le jeûne intermittent pendant une période de trois mois. L’analyse révèle que près de 90% des participants, y compris ceux qui utilisaient des agents hypoglycémiants et de l’insuline, ont réduit leur consommation de médicaments pour le diabète après avoir suivi le jeûne intermittent. De manière remarquable, 55% de ces personnes ont connu une rémission du diabète, arrêtant la prise de médicaments pendant au moins un an.

Ces résultats bousculent les idées reçues selon lesquelles la rémission du diabète serait réservée aux personnes ayant une durée plus courte de diabète (0 à 6 ans). En réalité, soixante-cinq pour cent des participants ayant connu une rémission du diabète avaient vécu avec la maladie pendant plus de 6 ans (6 à 11 ans).

D’après les propos de Liu, « cette recherche revêt une importance particulière, car les médicaments contre le diabète sont coûteux et peuvent représenter un obstacle pour de nombreux patients. Le jeûne intermittent s’est avéré être une stratégie qui a permis de réduire de 77% les coûts des médicaments chez les personnes atteintes de diabète. »

SOURCE : SciTechDaily
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

Parkinson : se sentir mieux sans médicaments

Prochain article

Un gène anti-âge pour le cœur

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.