/
534 vues
3 minutes de lecture

Goya: Le secret de longévité d’Okinawa et de Chantal

Un melon amer très apprécié par les Okinawaïens

Crédit photo : Back Lane / le Goya est un melon amer très apprécié par les Okinawaïens qui le consomment régulièrement
Publié dans Back Lane

La préfecture d’Okinawa se trouve sur les îles Ryukyu au Japon. C’est la préfecture la plus au sud et la plus à l’ouest du Japon. Les habitants d’Okinawa sont réputés pour leur longévité étonnante et leur excellente santé, en grande partie grâce à l’abondance de produits frais disponibles à leur porte, notamment des fruits de mer, des fruits et des légumes.

Crédit photo : Pexels/Tumisu
Le goya peut aider à éliminer les toxines telles que l’alcool, les médicaments ou toute surconsommation

Parmi ces légumes, on trouve le Goya, un melon amer très apprécié par les Okinawaïens qui le consomment régulièrement. Bien que son goût soit très amer, il est également très nutritif et appartient à la famille des Cucurbitacées, comme le concombre, la pastèque et la courgette.

Le Goya est consommé pour diverses raisons, notamment pour ses propriétés rafraîchissantes et purifiantes. Il est bénéfique pour le foie, la vésicule biliaire, les calculs rénaux et pour réduire la rétention d’eau. Il purifie le sang, détoxifie le corps et peut aider à soulager des problèmes cutanés tels que l’eczéma, l’acné et le psoriasis.

Le Goya est un aliment peu calorique et possède également des propriétés détoxifiantes. Il peut aider à éliminer les toxines telles que l’alcool, les médicaments ou toute surconsommation. Il favorise une bonne digestion et peut soulager la constipation. Le Goya est également utilisé comme allié minceur et a prouvé son efficacité dans la prévention du cancer.

Crédit photo : Pixabay/Kjerstin_Michaela
Le goya purifie le sang, détoxifie le corps et peut aider à soulager des problèmes cutanés tels que l’eczéma, l’acné et le psoriasis

Un superaliment par excellence

Le Goya est riche en vitamines et minéraux variés, tels que :

  • la vitamine B, bénéfique pour la santé mentale et l’absorption des glucides,
  • la vitamine C, importante pour la récupération lors de toux, rhumes, grippes ou infections,
  • la vitamine E, excellente pour la peau, les cheveux et les ongles,
  • la vitamine K, qui intervient dans la coagulation sanguine, l’absorption du calcium et la santé cardiaque,
  • les folates, essentiels pour la production de globules rouges et la réparation cellulaire.

Le Goya est considéré comme un super aliment, et les habitants d’Okinawa en consomment régulièrement en raison de ses puissants antioxydants. Seulement 100 grammes de ce fruit fournissent 40 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine C, bien plus que les oranges ou les agrumes tels que les mandarines que l’on trouve dans le monde occidental.

Le Goya est également utilisé comme allié minceur et a prouvé son efficacité dans la prévention du cancer

Les Okinawaïens intègrent le Goya dans leurs salades, thés, smoothies et plats chauds en fonction de leurs préférences.

Crédit photo : Back Lane
Le goya favorise une bonne digestion et peut soulager la constipation

Amer mais bon pour la santé

L’un des plats les plus populaires à base de Goya est le Goya Champuru (signifiant « quelque chose de mélangé »). C’est un plat sauté servi avec du tofu, des œufs et du porc. Pour ceux qui préfèrent, le porc peut être remplacé par du thon. Traditionnellement, il est agrémenté d’un dashi (bouillon liquide) à base de poisson et d’algues pour une saveur supplémentaire.

Il est également possible de déguster du goya farci, des pickles ou en tempura. On peut le faire frire, le cuire au four ou l’ajouter à une salade fraîche. Une autre option consiste à le passer au mixeur avec d’autres légumes et fruits, si vous le souhaitez, pour en faire un smoothie.

Le goya étant très amer, il est recommandé de choisir ceux qui sont de couleur vert foncé et fermes au toucher. En général, plus le fruit est foncé, moins il est amer.

Traitement du cancer et détoxification du corps

Il est aussi conseillé de retirer complètement l’intérieur du fruit ainsi que les graines, ce qui réduit son amertume et le rend plus agréable à consommer. Une astuce consiste à tremper le goya dans de l’eau salée pendant au moins 15 minutes avant de le préparer, cela atténue son goût amer. En Australie, vous pouvez trouver des boissons goya importées préemballées, telles que du thé au goya, des sodas, de la bière, des suppléments hautement concentrés ou des produits cosmétiques. Cependant, la valeur nutritionnelle de ces produits goya est discutable. Si vous pouvez trouver du goya frais dans une épicerie japonaise ou asiatique, c’est de loin l’option la plus saine.

Du traitement du cancer à la détoxification du corps, le goya est un excellent fruit à ajouter à votre alimentation. Les habitants d’Okinawa sont connus pour leur longévité grâce à la grande variété de régimes alimentaires qu’ils suivent. Nous devrions prendre exemple sur eux en consommant une variété d’aliments riches en antioxydants et en minéraux, comme le goya.

SOURCE : Back Lane
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

La lecture, l’écriture et les jeux retardent l’apparition d’Alzheimer de 5 ans

Prochain article

« Kusunaibitan » ! On parle encore d’Okinawa !

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.