Les centenaires, Seulo contre tous

Les scientifiques entendent percer les secrets dans ces régions incroyables où les taux de longévité battent des records

246 vues

En Gaule, nous avions le village des irréductibles et leurs potions magiques. En Sardaigne, nous trouvons les villages des immortels, « … Perdasdefogu, le village Située dans l’est de l’île méditerranéenne, la petite commune de 1 741 habitants abrite une proportion de centenaires exceptionnelle … » nous apprend Courrier International.

Crédit photo : Libre de droits

Dans le village de Seulo, il y a un très officiel musée des centenaires, avec les portraits de tous ceux qui ont atteint les 100 ans, une trentaine sur 900 âmes environ. C’est un record mondial souligne Le JT de 13h de France 2, lors de son reportage «La prochaine candidate s’appelle Caterina Moi. Elle entre dans sa 100e année et coud toujours des petits napperons pour ses proches. Son mari est mort récemment, à 103 ans, mais pour elle, un état d’esprit positif prolonge la vie ».

Crédit photo : JDel-Mar

Depuis vingt ans, plusieurs études scientifiques cherchent à percer le mystère sarde. « Y a-t-il un patrimoine génétique particulier ? L’alimentation méditerranéenne peut-elle expliquer cette bonne santé ? Oui, sans doute, mais pas que. La qualité de l’air n’est peut-être pas étrangère à ce phénomène souligne Franceinfo affirmant que « … le taux de CO2 est le plus faible d’Europe… »

A première vue, si l’on se fie aux banquets gargantuesques organisés dans les villages, on est très loin des recommandations de l’OMS concernant l’alimentation. Quels sont alors les secrets de longévité des irréductibles Sardes ?  Géo est partie à la découverte de Barbagia : « D’après les recherches de Gianni Pes, premier chercheur au monde à avoir découvert une zone d’extrême longévité (celle de Sardaigne donc), les nonagénaires et centenaires de la région possèdent des globules rouges particulièrement petits, ce qui diminuerait le risque d’accidents vasculaire cérébraux. Et ce n’est pas tout. Ces seniors possèdent également un nombre important de globules blancs, ces cellules qui interviennent dans le système immunitaire et qui nous protègent des maladies… »

La famille Melis au complet – Credit Photo : AFP/ Getty Images

Une famille pas comme les autres. « Chez les Melis, qui résident en Sardaigne, le cumul des âges des neuf frères et sœurs aboutit au total exceptionnel de 818 années et 205 jours. Un chiffre certifié par le Livre Guinness des records qui fait de cette lignée la famille la plus ancienne du monde » rapporte Le Figaro. Consolata Melis, 104 ans, la sœur ainée avait posé avec ses neuf enfants, 24 petits-enfants et 25 arrière-petits-enfants, près de sa maison dans le village de Perdasdefogu en août 2012 selon Le Dailymail qui avait consacré un article et publié la photo familiale, surement avec un grand angle.

A ce jour, le record de la famille la plus ancienne et qui vit au même endroit, n’est toujours pas battu. Un titre obtenu au terme de sept années d’enquête sur les cinq continents.

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

L’importance de la qualité du sommeil

Prochain article

Chérie n’oublie pas de sortir les poubelles…

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.