/
723 vues
5 minutes de lecture

La thérapie de sauna à infrarouge lointain

La pratique de la thérapie par sauna à infrarouge lointain peut améliorer la santé cellulaire et la durée de vie, tout en réduisant les effets dommageables de l'oxydation

Crédit photo : Pexels/Johannes Plenio / Les dommages oxydatifs au fil du temps sont la cause fondamentale du vieillissement et de toutes les maladies du vieillissement.
Publié dans High Tech Health par Jenna Greenfield

La lumière infrarouge lointaine est en train de gagner en popularité grâce à ses nombreux avantages pour la santé. La pratique de la thérapie par sauna à infrarouge lointain peut contribuer à améliorer la santé cellulaire, à augmenter la durée de vie et à réduire les dommages oxydatifs qui peuvent entraîner le vieillissement et les maladies liées à l’âge. Cette forme de traitement directement absorbé par les cellules peut offrir de nombreux bénéfices pour la santé.

Crédit photo : Pexels/Turek
Les cellules souches sont sujettes à des dommages oxydatifs et, avec l’âge, la fonction des cellules souches diminue.

Quelles sont les origines de ce phénomène ?

Au fil du temps, les cellules subissent des dommages oxydatifs qui peuvent causer des lésions. Les radicaux libres, tels que les espèces réactives de l’oxygène (ROS), sont des molécules produites naturellement pendant le métabolisme cellulaire. Ces molécules très réactives peuvent causer différents types de dommages en altérant les liaisons moléculaires, affectant les membranes cellulaires, les protéines structurales et l’ADN.

Avec l’âge, nos défenses naturelles contre les dommages subis par les cellules diminuent. Les antioxydants sont des molécules qui peuvent aider à neutraliser les radicaux libres, tandis que les cellules souches peuvent remplacer les cellules endommagées. Cependant, les toxines environnementales peuvent saturer nos cellules en antioxydants naturels, réduisant ainsi nos défenses et accélérant le processus de vieillissement.

Crédit photo : Pexels/Roman Odintsov
La thérapie régulière de sauna à infrarouge lointain a le potentiel d’augmenter la longévité et la qualité de vie.

Les pathologies associées au processus de vieillissement

Les maladies telles que les accidents vasculaires cérébraux, les maladies cardiaques, le cancer et la maladie d’Alzheimer sont les principales causes de mortalité dans les pays à revenu élevé. Leur apparition résulte du dysfonctionnement progressif des cellules et des tissus causé par des dommages oxydatifs. Heureusement, la thérapie à infrarouge lointain peut être un traitement prometteur pour réduire considérablement le risque de maladies cardiaques et de démence, et même améliorer la viabilité des cellules endommagées en réduisant les dommages oxydatifs.

Bienfaits pour le système cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires sont courantes chez les personnes âgées, mais leur développement commence dès l’adolescence. Les premiers signes de ces maladies apparaissent parfois des décennies avant l’apparition des symptômes cliniques, avec une altération de l’endothélium vasculaire qui recouvre les vaisseaux sanguins.

La thérapie à infrarouge lointaine inverse les dommages et favorise la régénération dans les cellules cérébrales endommagées

D’après une étude menée sur des cobayes animaux atteints d’insuffisance cardiaque congestive (ICC), un traitement à l’infrarouge lointain pendant quatre semaines a permis de réduire les marqueurs de stress oxydatif et d’augmenter les défenses cellulaires. Des études ont également montré que la thérapie au sauna à infrarouge lointain avait des effets bénéfiques significatifs sur les maladies cardiaques chez l’homme. Des hommes souffrant de facteurs de risque cardiovasculaires ont connu des améliorations significatives de la dilatation et du fonctionnement des vaisseaux sanguins après seulement quinze minutes de traitement par jour pendant deux semaines. De même, chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque congestive, la thérapie au sauna à infrarouge lointain a entraîné une amélioration de la tolérance à l’exercice et une diminution significative des marqueurs de dysfonctionnement cardiaque.

Une arme efficace contre les maladies neurodégénératives

Les maladies neurodégénératives, telles que la maladie d’Alzheimer, sont de plus en plus fréquentes dans les pays à revenu élevé en raison du vieillissement de la population. Selon l’OMS, elles sont maintenant la troisième cause de mortalité. Des études ont démontré que la thérapie à infrarouge lointain peut aider à inverser les dommages et à favoriser la régénération des cellules cérébrales endommagées. Par exemple, une étude menée sur des cellules atteintes d’ataxie spinocérébelleuse a montré que le traitement à l’infrarouge lointain réduisait l’accumulation de protéines et restaurait la fonction cellulaire normale. D’autres recherches ont montré que l’infrarouge lointain stimulait la croissance et la régénération des neurones.

Diminution des effets nocifs de l’oxydation

Les recherches ont démontré que l’exposition à l’infrarouge lointain peut avoir des effets bénéfiques sur la santé cellulaire. Plus précisément, des études ont montré que l’infrarouge lointain peut augmenter la survie cellulaire après une exposition aux ultraviolets, qui sont connus pour causer des dommages oxydatifs. En outre, l’infrarouge lointain peut augmenter la production d’antioxydants en stimulant l’enzyme hème oxygénase-1. Des études menées sur des animaux ont également montré que l’infrarouge lointain peut réduire les marqueurs inflammatoires CD4 et CD8. Enfin, une étude humaine a révélé que deux semaines de thérapie quotidienne à l’aide d’un sauna à infrarouge lointain ont réduit les niveaux de prostaglandines, qui sont des marqueurs d’inflammation et de stress oxydatif dans l’urine.

Crédit photo : Pexels/Pixabay
La thérapie à infrarouge lointaine diminue les dommages oxydatifs dans nos cellules.

Thérapie à infrarouge lointain et cellules souches

Des recherches ont montré que l’utilisation de l’infrarouge lointain peut améliorer la survie et la fonction des cellules souches. Une étude menée sur des rats a révélé que l’exposition à l’infrarouge lointain améliore la survie et la migration des cellules souches à travers les tissus endommagés. Cette technologie a été appliquée dans le traitement expérimental des maladies cardiaques, où les cellules souches sont injectées dans le tissu cardiaque endommagé. Cependant, en raison de la présence d’espèces réactives à l’oxygène et de dommages oxydatifs dans cet environnement, le nombre de cellules souches survivantes est limité. L’utilisation de l’infrarouge lointain pour augmenter la survie des cellules souches dans cet environnement pourrait améliorer l’efficacité du traitement.

Thérapie à infrarouge lointain et protéines de choc thermique

L’exposition à des températures élevées, telles que celles atteintes dans un sauna à infrarouge, peut activer les protéines de choc thermique de notre corps. Ces protéines ont un rôle crucial dans la préservation de la santé et de la longévité de nos cellules en réparant les protéines endommagées et en éliminant les agrégats de protéines irréparables qui sont souvent associés à des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer. L’activation de nos protéines de choc thermique pourrait contribuer à préserver la santé et la longévité de nos cellules, et des recherches suggèrent que cela pourrait même prolonger la durée de vie de l’organisme.

L’infrarouge lointain est largement étudié pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, qui pourraient améliorer presque toutes les maladies liées à l’âge. Des études chez l’homme ont examiné les effets de la thérapie par sauna à infrarouge lointain et ont montré des avantages pour la santé, sans effets secondaires majeurs signalés. De plus en plus de recherches suggèrent que la thérapie régulière par sauna à infrarouge lointain pourrait considérablement augmenter la longévité et la qualité de vie.

SOURCE : High Tech Health
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

 Avantages anti-âge de la thermothérapie

Prochain article

Un régime hypocalorique augmente la durée de vie

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.