Crédit photo : Unsplash/Eduardo Barrios / Les individus dotés d'un système immunitaire ordinaire font face aux infections, s'en rétablissent et développent des mécanismes d'adaptation face aux infections ultérieures
/

Le secret d’une vie centenaire dévoilé !

Le mystère d'une vie plus longue

287 vues
Publié dans USA Today par Adrianna Rodriguez

Depuis toujours, les esprits les plus brillants se sont penchés sur le mystère d’une vie plus longue. Bien que la majorité des recherches aient mis en avant l’importance du régime alimentaire et de l’activité physique, une équipe de chercheurs a poussé l’investigation plus loin pour présenter une théorie alternative.

Crédit photo : Pexels/Jellybee
Des spécialistes se penchent sur l’efficacité des suppléments de collagène

Des scientifiques de l’Université de Boston et du Tufts Medical Center ont révélé que les individus âgés de 100 ans et plus, connus sous le nom de centenaires, pourraient posséder une combinaison singulière de cellules immunitaires offrant une protection remarquable contre les maladies. Cette découverte provient d’une étude publiée dans la revue scientifique Lancet eBiomedicine, évaluée par des pairs. Selon Tanya Karagiannis, auteure principale de l’étude et bioinformaticienne expérimentée au Center for Quantitative Methods and Data Science et à l’Institut pour la recherche clinique et les études de politique de santé du Tufts Medical Center, « nos résultats étayent l’idée que les centenaires bénéficient de facteurs protecteurs leur permettant de surmonter les maladies et d’atteindre un âge très avancé. »

Les individus dotés d’un système immunitaire ordinaire font face aux infections, s’en rétablissent et développent des mécanismes d’adaptation face aux infections ultérieures. Cependant, alors que la réactivité du système immunitaire aux infections décroît avec l’âge, les chercheurs ont supposé que la situation pourrait être différente chez les centenaires.

Crédit photo : Pexels/RODNAE Productions
Des spécialistes se penchent également sur l’efficacité crèmes anti-âge couramment utilisées

Efficacité des suppléments de collagène, pilules et crèmes anti-âge ?

Des spécialistes se penchent sur l’efficacité des suppléments de collagène ainsi que des pilules et crèmes anti-âge couramment utilisées. Ils ont mené une étude sur sept participants centenaires en Amérique du Nord pour analyser leurs cellules immunitaires présentes dans le sang. Ils ont identifié des modèles immunitaires spécifiques liés au vieillissement et à la longévité humaine exceptionnelle.

Les centenaires pourraient posséder une combinaison singulière de cellules immunitaires offrant une protection remarquable contre les maladies

Crédit photo : Unsplash/Tiago Muraro
Le profil immunitaire des centenaires ne suivait pas les tendances liées au vieillissement naturel

Les chercheurs ont comparé ces résultats avec d’autres données disponibles au public portant sur les cellules immunitaires de personnes de tous les âges. Ils ont constaté que le profil immunitaire des centenaires ne suivait pas les tendances liées au vieillissement naturel. Selon la directrice du Center for Quantitative Methods and Data Science et de l’Institut pour la recherche clinique et les études de politique de santé du Tufts Medical Center, Paola Sebastiani, ces résultats « soutiennent l’hypothèse selon laquelle les centenaires bénéficient de facteurs protecteurs qui augmentent leur capacité à récupérer des infections »

Selon Stefano Monti, professeur agrégé de médecine, de biostatistique et de bioinformatique à l’école de médecine de l’Université de Boston et auteur principal de l’étude, il est difficile de savoir si cette capacité immunologique unique est génétique, naturelle ou due à une combinaison de facteurs externes. Le professeur Monti a souligné que la réponse à la question de ce qui permet de vivre plus longtemps est très complexe et dépend de multiples facteurs, tels que la génétique (ce que l’on hérite de ses parents), le mode de vie ou encore la chance.

Les chercheurs espèrent que les résultats de cette étude contribueront à l’avancement des recherches existantes pour aider à développer des thérapies pour la population vieillissante à travers le monde. George J. Murphy, professeur agrégé de médecine à l’école de médecine de l’Université de Boston et auteur principal de l’étude, a déclaré que les centenaires et leur longévité exceptionnelle pourraient être considérés comme un « plan » à suivre pour mener une vie plus productive et plus saine.

SOURCE : USA Today
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

La Virginie, la sixième zone bleue ?

Prochain article

Un cocktail Taiji ?

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.