Crédit photo : Pexels/Karolina Grabowska / Pour les chambres à coucher, choisir un éclairage d'ambiance chaud qui ne perturbera pas le sommeil
/

Lumières sur le bien-être émotionnel

Nous faisons la lumière sur les meilleurs éclairages pour votre bien-être

432 vues
Publié dans The Washington Post par Stacey Colino

Il est possible que la lumière fluorescente suspendue vous mette en état d’alerte, ce qui n’est pas une simple impression. De même, il est possible que vous vous sentiez détendu en étant assis à côté de la lueur ambrée de la lampe de table dans votre salon, et cela ne serait probablement pas une coïncidence.

Crédit photo : The Washington Post
L’éclairage adéquat à la maison est important pour des raisons pratiques

Alors que la plupart d’entre nous sommes conscients que l’éclairage adéquat à la maison est important pour des raisons pratiques, comme éviter les accidents de cuisine ou les problèmes de maquillage, des recherches de plus en plus nombreuses montrent que les types de lumière appropriés sont également essentiels pour le bien-être humain. Selon Sally Augustin, psychologue de l’environnement et de la conception basée à Chicago, « L’éclairage a un impact significatif sur l’état psychologique des personnes ainsi que sur leur façon de penser et de se comporter. En tant qu’animaux, nous avons besoin de lumière pour maintenir nos esprits et nos corps dans la meilleure forme possible. »

L’exposition à la lumière naturelle et à certains types de lumière artificielle est bénéfique pour maintenir le rythme circadien de notre corps, l’horloge interne qui régule des fonctions vitales telles que le sommeil, les hormones, la pression artérielle et la température corporelle. Une étude récente de l’International Journal of Environmental Research and Public Health a montré que l’accès à la lumière du jour à l’intérieur de la maison permettait de s’endormir plus rapidement et de se sentir plus en forme tout au long de la journée. Une autre étude publiée en 2022 dans Building and Environment a montré que l’intégration de lumière naturelle dans presque toutes les pièces de la maison, cuisine, chambre, salon et salle à manger, améliorait le bien-être émotionnel.

Crédit photo : Pexels/Pixabay
La qualité et la source de l’éclairage dans nos maisons ont un impact significatif sur notre état d’esprit, affectant notre irritabilité et notre productivité

En résumé, la qualité et la source de l’éclairage dans nos maisons ont un impact significatif sur notre état d’esprit, affectant notre irritabilité et notre productivité. Voici quelques stratégies à considérer pour planifier l’éclairage de votre espace personnel.

Imiter la lumière naturelle

Augustin affirme que « la lumière naturelle a des effets bénéfiques sur l’humeur, les performances mentales et la relation avec les autres. » Cependant, elle met en garde contre l’éblouissement qui peut fatiguer les yeux. Elle recommande donc des solutions comme les rideaux légers ou la position perpendiculaire par rapport à la fenêtre pour minimiser ce risque.

L’exposition à la lumière naturelle et à certains types de lumière artificielle est bénéfique pour maintenir le rythme circadien de notre corps

Crédit photo : Pexels/Tan Danh
Utiliser différentes températures de lumière dans les espaces artificiellement éclairés

Si votre maison ne dispose pas d’une bonne source de lumière naturelle, il est possible d’obtenir un niveau de luminosité diurne satisfaisant avec des ampoules à spectre complet. Kati Peditto, psychologue et directrice du Human Experience Lab chez Perkins and Will, suggère ces ampoules qui imitent la lumière naturelle et qui sont disponibles dans les magasins de bricolage, les épiceries et en ligne. « La lumière à spectre complet, qui contient des formes visibles et invisibles de lumière, permet de réduire le stress et de favoriser l’attention. »

Les experts recommandent d’utiliser différentes températures de lumière dans les espaces artificiellement éclairés. Augustin préconise d’utiliser une lumière froide, du bleu au blanc, pour stimuler l’énergie, la concentration et la productivité pendant la journée. En revanche, une lumière chaude, du jaune à l’orange, favorise la détente et la créativité, ce qui en fait un choix approprié pour le soir ou l’après-midi.

Pour optimiser l’effet fonctionnel et l’humeur, Augustin recommande de placer des lumières froides en hauteur dans la pièce, comme les luminaires encastrés, et des lumières chaudes en bas, comme les lampes de table ou de sol. Lorsque vous achetez des ampoules, il est important de vérifier les étiquettes qui indiquent la température de couleur, par exemple « blanc froid »ou « blanc chaud ».

Pour simuler un coucher de soleil, vous pouvez utiliser des variateurs de lumière afin de réduire progressivement l’intensité lumineuse. Cependant, il est déconseillé de s’exposer à une lumière vive la nuit, car cela peut inhiber la production de mélatonine, une hormone qui favorise le sommeil. La lumière bleue et la lumière blanche avec des teintes bleues sont particulièrement problématiques et se retrouvent couramment dans les appareils électroniques tels que les ordinateurs, les téléphones portables et les téléviseurs, ainsi que dans les ampoules LED et fluorescentes.

Utilisez différents types de lumière dans différentes pièces

Augustin explique que « vous pouvez créer des zones dans votre maison en utilisant différents types de lumière pour différentes activités. » Sa société, Design With Science, utilise des principes de neuroscience pour créer des espaces qui favorisent des états mentaux positifs. Par exemple, pour votre cuisine, essayez d’utiliser un éclairage vif basé sur les tâches, comme des lumières sous les armoires, pour améliorer la sécurité tout en évitant la fatigue oculaire. Pour votre bureau, vous pouvez utiliser une ampoule dorée dans une lampe de bureau pour stimuler la créativité.

La qualité de la lumière est importante dans la salle de bain car elle affecte notre perception de nous-mêmes, explique Jennifer Veitch, psychologue environnementale à Ottawa et chercheuse principale au Conseil national de recherche du Canada. La lumière doit être suffisamment forte (au moins 60 watts en fonction de la taille de la salle de bain et de la capacité de l’installation) pour que nous puissions nous voir clairement, mais suffisamment chaude pour que notre peau ne prenne pas une teinte étrange.

Pour la pièce de vie, Peditto préconise un éclairage d’ambiance chaleureux car il favorise la détente et les interactions sociales. Cette recommandation vaut également pour les chambres à coucher où un éclairage d’ambiance chaud ne perturbera pas le sommeil, explique Veitch.

Même si ces directives d’éclairage s’appliquent généralement à la plupart des gens, il est possible que les réactions individuelles varient, il faudra donc peut-être faire des essais pour trouver ce qui vous convient le mieux. Selon Veitch, « choisir un éclairage est bien plus complexe qu’avant, car il existe maintenant de nombreuses options ».

SOURCE : The Washington Post
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

Combattre le déclin cognitif par une attitude positive

Prochain article

Multivitamines : « La police d’assurance santé »

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.