Crédit photo : Unsplash+ / MIND diet est Mediterranean DASH Diet Intervention for Neurodegenerative Delay.
/

Régime MIND et vieillissement cérébral

La consommation d’un groupe d’aliments spécifiques connus sous le nom de régime MIND peut ralentir le déclin cognitif chez les personnes âgées.

328 vues
Publié dans Knowridge Science Report, le 15 novembre 2022

Le déclin naturel des capacités cognitives en raison de la sénescence est bien connu, mais le résultat d’une recherche est surprenante. Dans une étude récente de l’Université Rush, les scientifiques ont découvert que la consommation d’un groupe d’aliments spécifiques connus sous le nom de régime MIND peut ralentir le déclin cognitif chez les personnes âgées, même lorsque la personne n’est pas à risque de développer la maladie d’Alzheimer.

Crédit photo : Pexels/Dana Tentis
Eviter les effets dévastateurs du déclin cognitif en limitant une alimentation malsaine.

Ils ont constaté que les personnes âgées qui suivent correctement le régime MIND ont montré l’équivalent d’être 7 ans et demi plus jeunes cognitivement que celles qui ont moins suivi le régime. MIND diet veut dire Mediterranean DASH Diet Intervention for Neurodegenerative Delay. Comme son nom l’indique, le régime MIND est un hybride des régimes méditerranéen et DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension). Les deux régimes réduisent le risque de maladies cardiovasculaires, comme l’hypertension, la crise cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux.

Crédit photo : Pexels/Artem Podrez 
Réduction du risque de maladies cardiovasculaires, comme l’hypertension, la crise cardiaque et les accidents vasculaires cérébraux.

Des résultats probants

Une étude antérieure de l’équipe de recherche a révélé que le régime MIND réduit le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs ont évalué le changement cognitif sur une période de 4 à 7 ans chez 960 personnes âgées exemptes de démence lors au début de l’étude. Les participants ont reçu des tests annuels standardisés pour les capacités cognitives dans cinq domaines : mémoire épisodique, mémoire de travail, mémoire sémantique, capacité visuospatiale et vitesse perceptuelle.

Suivre le régime MIND permet d’être 7 ans et demi plus jeunes cognitivement

L’équipe constate que pour bénéficier des avantages du régime MIND, on a besoin de manger au moins trois portions de grains entiers, un légume à feuilles vertes et un autre légume chaque jour, avec un verre de vin, grignoter des noix la plupart du temps, manger des haricots tous les deux jours environ, manger de la volaille et des baies au moins deux fois par semaine et pêcher au moins une fois par semaine.

Crédit photo : Shutterstock
Les myrtilles sont l’un des aliments les plus puissants en termes de protection du cerveau.

Afin d’éviter les effets dévastateurs du déclin cognitif, une personne doit limiter la consommation des aliments malsains, en particulier le beurre (moins d’une cuillère à soupe par jour), les bonbons et les pâtisseries, le fromage entier et la friture ou la restauration rapide (moins d’une portion par semaine pour l’un des trois). Les baies sont les seuls fruits spécifiquement inclus dans le régime MIND. Les myrtilles sont l’un des aliments les plus puissants en termes de protection du cerveau. Les fraises sont également connues pour leur effet bénéfique sur la fonction cognitive, confirmé par des études antérieures.

L’équipe affirme que le régime MIND modifie les régimes méditerranéen et DASH pour mettre en évidence les aliments et les nutriments qui sont liés à la prévention de la démence.

SOURCE : Knowridge Science Report
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

Sommeil : performances, bien-être et longévité

Prochain article

5 boissons pour augmenter votre longévité

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.