Crédit photo : Unsplash/Farhad Ibrahimzade / Augmenter les niveaux des bonnes bactéries dans l'intestin en suivant un régime alimentaire riche en fibres à base de plantes, beaucoup de fruits et légumes de différentes couleurs
/

Peut-on ralentir le temps ?

Les centenaires en bonne santé ont un microbiome très diversifié dans leur intestin

187 vues
IPublié dans Mail Online par le Dr Michael Mosley

Il y a quelques personnes qui vont plus loin que d’autres pour atteindre cet objectif, comme Bryan Johnson, un multimillionnaire américain dans la technologie qui aurait pour habitude de manger plus de 31 Kg de légumes chaque mois, ainsi que du chocolat noir et de nombreux compléments pour aider à inverser les effets du vieillissement. Cette approche peut sembler étrange, mais elle n’est peut-être pas si folle que ça pour le Dr Michael Mosley…

Crédit photo : Mail Online
Le Dr Michael Mosley (photo) s’est entretenu avec d’éminents scientifiques qui recherchent des moyens de ralentir, voire d’inverser, le processus de vieillissement

C’est votre style de vie qui est le plus important !

Récemment, j’ai terminé la réalisation d’une série télévisée sur la science du vieillissement. Au cours de cette expérience, j’ai pu rencontrer des personnes âgées de plus de 80 ou 90 ans qui paraissaient et se comportaient comme des individus beaucoup plus jeunes. Ces « SuperAgers » étaient dispersés à travers le monde et j’ai été fasciné de découvrir les secrets de leur longévité. L’un de ces « SuperAgers » est Arakaki Toshimitsu, un maître de karaté d’Okinawa, une île située au large des côtes du Japon. Malgré ses 80 ans, il est en excellente forme physique et cela est dû à son régime alimentaire relativement faible en calories, mais riche en légumes et en algues, ainsi qu’à ses séances d’entraînement quotidiennes. Tout au long de la réalisation de la série, j’ai également eu l’occasion de discuter avec des scientifiques de renom qui étudient des moyens de ralentir ou même d’inverser le processus de vieillissement.

Au cours de ces discussions, j’ai été particulièrement surpris par une information qu’ils ont partagée : contrairement à ce que l’on pourrait penser, la génétique ne joue qu’un rôle mineur dans le processus de vieillissement. En réalité, c’est votre style de vie qui est beaucoup plus important.

Crédit photo : Shutterstock
Notre microbiome a un impact important sur la qualité de notre vieillissement

Votre alimentation et la quantité que vous consommez jouent un rôle crucial dans le maintien de votre santé, mais l’impact de ces aliments sur votre microbiome intestinal, le mélange de bactéries, de virus et de champignons vivant dans vos intestins, est tout aussi important.

Chaque nouvelle étude révèle une nouvelle façon dont ces microbes ont un impact sur notre corps et notre cerveau, ce qui montre l’importance de comprendre le rôle de notre microbiome dans notre santé. Nos microbes intestinaux jouent un rôle critique dans la régulation de notre système immunitaire, qui est essentiel pour nous protéger contre les infections et la formation de cancers. Les preuves se multiplient pour montrer que notre microbiome a un impact important sur la qualité de notre vieillissement et qu’il est donc important de prendre soin de notre microbiome pour préserver notre santé.

La génétique ne joue qu’un rôle mineur dans le processus de vieillissement. En réalité, c’est votre style de vie qui est beaucoup plus important

Des scientifiques de l’Académie des sciences de Guangxi en Chine ont comparé les microbiomes de 1 575 personnes âgées de 20 à plus de 100 ans dans une étude récente publiée dans le journal Nature Aging.

Crédit photo : Unsplash/Micah Tindell
Manger des aliments fermentés tels que la choucroute et le kimchi chaque jour peut également augmenter les bactéries bénéfiques de l’intestin

Les résultats ont montré que les centenaires en bonne santé avaient un microbiome très diversifié dans leur intestin, avec des niveaux élevés d’une bactérie appelée bacteroidetes, qui a été liée à la minceur et à une meilleure santé. Les bacteroidetes semblent moins efficaces pour absorber les graisses que d’autres bactéries intestinales, de sorte que les personnes qui ont une plus grande quantité de ces bactéries ont tendance à éliminer plus de calories de leur corps, ce qui peut avoir des avantages pour la santé.

Des points tout aussi importants

Avoir beaucoup de bacteroidetes a un autre avantage : ils sont très efficaces pour convertir les fibres alimentaires en acides gras à chaîne courte, des produits chimiques qui ont des effets anti-inflammatoires puissants dans tout le corps. Étant donné que l’inflammation chronique est un facteur de risque important pour les maladies liées à l’âge, telles que le cancer, les maladies cardiaques et la démence, il n’est pas étonnant que cette bactérie joue un rôle crucial dans le maintien de notre santé à mesure que nous vieillissons.

La meilleure façon d’augmenter les niveaux de bacteroidetes (et d’autres bactéries « bonnes ») dans l’intestin est de suivre un régime alimentaire riche en fibres à base de plantes, en s’assurant de manger beaucoup de fruits et légumes de différentes couleurs. En étudiant les habitudes alimentaires des communautés du monde entier avec une proportion élevée de personnes qui vivent longtemps en bonne santé, on remarque que cela correspond exactement à ce régime alimentaire.

Manger des aliments fermentés tels que la choucroute et le kimchi chaque jour peut également augmenter les bactéries bénéfiques de l’intestin, tandis que les aliments sucrés ont l’effet inverse. Cependant, il semble que tout le monde n’ait pas suffisamment de bonnes bactéries dans leur intestin pour bénéficier d’un régime alimentaire riche en fibres, mais il n’y a pas de méthode simple pour savoir si cela s’applique à vous.

Alors, que pensez-vous de la transplantation de microbiote fécal (TMF) ? Les médecins collectent les selles d’un donneur sain, les traitent pour éliminer tout ce qui pourrait être potentiellement nuisible, puis les transplantent dans l’intestin du receveur (généralement via un tube introduit dans le nez ou dans le rectum). La TMF peut changer la vie. J’ai vu un patient infecté par une bactérie appelée Clostridium difficile, qui lui avait causé des années de douleur et qui était résistante à tous les antibiotiques disponibles. Quelques heures après avoir reçu une transplantation de microbiote fécal, elle a été guérie grâce à l’arrivée de bactéries saines du donneur.

Mais est-ce que cela a un impact sur le vieillissement ?

Des études sur les animaux suggèrent que oui. Dans un rapport de l’Université de l’Est de l’Angleterre l’année dernière, des échantillons de selles de souris âgées de trois mois ont été transplantés dans des souris de 24 mois, l’équivalent de 80 ans chez les humains. Ils ont également effectué l’expérience inverse, en transplantant des microbes intestinaux de souris âgées dans des jeunes.

Les jeunes souris ayant reçu les excréments des souris âgées ont présenté rapidement des signes de vieillissement accéléré, avec une inflammation généralisée dans leur cerveau, leurs yeux et leur système nerveux, c’est remarquable. À l’inverse, le transfert des excréments des souris jeunes aux souris âgées a eu l’effet opposé : il a augmenté les niveaux de bactéries bénéfiques, calmé l’inflammation et a donné l’apparence de jeunesse et de santé aux souris plus âgées.

Il est évident que nous en sommes encore aux premiers stades de la recherche et il est peu probable que la quête de la jeunesse éternelle se termine par des transplantations de microbiote fécal. Cependant, cela montre une fois de plus l’importance de nos bactéries intestinales et pourquoi il est essentiel de les nourrir et de les respecter.

SOURCE : Mail Online
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

Limiter les conséquences de la privation de sommeil

Prochain article

Un somnifère pourrait prévenir Alzheimer

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.