Crédit photo : Unsplash/Bankim Desai /En plus de ses propriétés anti-âge, l'ashwagandha favorise la longévité. Une
/

L’ashwagandha de Ghandi

L'ashwagandha est une plante adaptogène qui soutient le corps dans sa gestion du stress

743 vues
Publié dans Actizeet

Des études ont mis en lumière le rôle bénéfique de l’ashwagandha dans l’anti-âge et la longévité. En effet, cette plante adaptogène a permis d’augmenter la durée de vie des rats jusqu’à 20%, ce qui suggère des résultats prometteurs pour les êtres humains.

L’ashwagandha est une plante adaptogène qui aide l’organisme à gérer le stress en réduisant les niveaux de cortisol, l’hormone du stress. Étant donné que le cortisol est lié à plusieurs problèmes de santé, y compris le vieillissement prématuré, la réduction des niveaux de stress grâce à l’ashwagandha peut contribuer à maintenir le corps en bonne santé et jeune.

Crédit photo : Pexels/Brett Sayles
L’une des principales causes profondes du vieillissement est le stress oxydatif.

L’ashwagandha est réputée pour ses propriétés anti-âges ainsi que pour ses bienfaits sur la fonction cérébrale en augmentant les niveaux d’acétylcholine, un neurotransmetteur important pour la mémoire et l’apprentissage. Une étude récente menée sur des rats d’âge moyen a montré que la supplémentation en ashwagandha améliore leur mémoire et leur fonction cognitive.

Les résultats de la recherche sur l’ashwagandha et le vieillissement sont encourageants, car cette plante montre un potentiel prometteur pour lutter contre le vieillissement et stimuler le cerveau. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces effets chez l’homme.

Crédit photo : Unsplash/Becca Lavin
L’ashwagandha est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Comprendre ce qu’est l’ashwagandha

Utilisée depuis des siècles en médecine ayurvédique, l’ashwagandha est une plante originaire de l’Inde qui a été employée pour traiter divers problèmes de santé. Possédant des propriétés adaptogènes, elle aide à réduire les effets du stress sur le corps. L’ashwagandha peut avoir un effet calmant sur le système nerveux, ce qui la rend utile pour soulager l’anxiété et la dépression. Cette plante est également reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, qui sont particulièrement bénéfiques pour lutter contre les maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, l’arthrite et le cancer. Elle agit en réduisant la production de cytokines inflammatoires responsables de l’inflammation.

En réduisant les niveaux de stress, l’ashwagandha peut aider à garder le corps jeune et en bonne santé.

Des études ont démontré que l’ashwagandha peut stimuler le système immunitaire en augmentant l’activité des cellules tueuses naturelles et des macrophages. En outre, cette plante aide à améliorer la fonction cognitive et à protéger le cerveau contre les dommages liés au vieillissement. En plus de ses propriétés anti-âges, elle est également reconnue pour favoriser la longévité. Une étude réalisée sur des rats a montré que l’ashwagandha augmentait leur durée de vie de 35%. Les composés actifs contenus dans cette plante ont la capacité de protéger les cellules contre les dommages et de réduire le risque de maladies liées au vieillissement.

Crédit photo : Pexels/Karolina Grabowska
La supplémentation en ashwagandha améliore la mémoire et la fonction cognitive.

Comprendre les signes du vieillissement et leurs causes sous-jacentes

Le vieillissement est un phénomène naturel que chaque individu traverse, mais ses causes profondes et les signes qui l’accompagnent dépendent de nombreux facteurs, tels que le mode de vie et la génétique. Le stress oxydatif est l’un des principaux facteurs qui contribuent au vieillissement. Il survient lorsque la production de radicaux libres excède la capacité du corps à les neutraliser. Ces molécules instables peuvent endommager les cellules, provoquant des inflammations et des lésions tissulaires.

Le raccourcissement des télomères est une des causes profondes les plus significatives du vieillissement. Les télomères sont des segments d’ADN situés aux extrémités des chromosomes qui les protègent de la dégradation. À chaque fois qu’une cellule se réplique, ses télomères se raccourcissent jusqu’à atteindre un point où ils ne peuvent plus protéger les chromosomes, entraînant la mort de la cellule. Ce processus est un contributeur majeur du vieillissement cellulaire et a été associé à de nombreuses maladies liées à l’âge, comme le cancer et les maladies cardiaques.

Il existe de nombreuses façons d’aider à prévenir ou à ralentir les effets du vieillissement.

Les effets de l’ashwagandha sur le vieillissement

L’ashwagandha est une plante médicinale ancienne utilisée en Inde depuis des siècles pour ses propriétés bénéfiques pour la santé. Le principal ingrédient actif de l’ashwagandha est le withanolide, qui a été étudié pour ses propriétés anti-âge. Dans une étude récente, le withanolide a augmenté la durée de vie des mouches jusqu’à 20%. Bien que le mécanisme par lequel il agit ne soit pas entièrement compris, on pense qu’il réduit l’inflammation et le stress oxydatif.

Une autre étude a révélé que l’ashwagandha améliorait la fonction cognitive chez les personnes âgées. Cette amélioration peut être attribuée à sa capacité à réduire l’inflammation et à améliorer le flux sanguin vers le cerveau. En outre, l’ashwagandha stimule le système immunitaire, ce qui peut aider à protéger contre les maladies liées à l’âge.
En somme, l’ashwagandha aide contre le vieillissement en réduisant l’inflammation, en stimulant le système immunitaire et en améliorant le flux sanguin vers le cerveau. Cela peut aider à protéger contre les maladies liées à l’âge et le déclin cognitif.

Comment l’ashwagandha agit-elle contre le vieillissement et favorise-t-elle la longévité ?

Lorsque nous vieillissons, notre corps subit des changements qui peuvent entraîner une diminution des niveaux d’énergie, de la masse musculaire et de la densité osseuse. L’ashwagandha, une plante utilisée depuis des siècles dans la médecine ayurvédique, peut aider à lutter contre ces effets du vieillissement. L’un des principaux mécanismes par lesquels l’ashwagandha agit pour soutenir l’anti-âge et la longévité est la réduction de l’inflammation. L’inflammation est un facteur majeur de développement de maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, le cancer et la maladie d’Alzheimer. L’ashwagandha réduit l’inflammation en inhibant la production de cytokines inflammatoires.

En plus de réduire l’inflammation, il a été démontré que l’ashwagandha stimule la fonction immunitaire. Un système immunitaire fort est essentiel pour lutter contre les infections et les maladies. Avec l’âge, notre système immunitaire a tendance à s’affaiblir, mais cette plante adaptogène peut aider à améliorer la fonction immunitaire en augmentant la production de globules blancs et d’anticorps.

Enfin, il a été prouvé que l’ashwagandha a des effets neuroprotecteurs, ce qui signifie qu’elle peut aider à protéger le cerveau contre les dommages causés par les radicaux libres et les toxines. Ceci est important car le déclin cognitif est un symptôme courant du vieillissement, et la protection du cerveau contre les dommages peut aider à prévenir ou à retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence.

Les preuves soutenant le rôle de l’ashwagandha dans l’anti-âge et la longévité

Bien que la communauté scientifique ne soit pas unanime quant au rôle de l’ashwagandha dans le processus de vieillissement, certaines études ont suggéré que cette plante pourrait avoir des bienfaits pour l’anti-âge et la longévité. Des expériences menées sur des rats ont montré une augmentation de leur durée de vie pouvant atteindre 18% grâce à l’ashwagandha, et une autre étude a montré que la plante augmentait les niveaux d’enzymes antioxydantes. De plus, une étude clinique menée sur des humains a montré une augmentation des niveaux de DHEA, une hormone associée à la jeunesse.

Malgré la nécessité de poursuivre les recherches pour confirmer les effets anti-âges et de longévité de l’ashwagandha, les résultats jusqu’à présent suggèrent que cette plante pourrait être un traitement naturel prometteur pour le vieillissement.

Une étude menée sur des adultes en bonne santé âgés de 60 à 80 ans a montré que la prise de 250 mg d’extrait d’ashwagandha standardisé deux fois par jour pendant huit semaines améliorait significativement les résultats des tests de la fonction mentale et de la mémoire par rapport aux participants qui n’ont pas pris le supplément. Ces résultats suggèrent que l’ashwagandha pourrait être bénéfique pour les populations vieillissantes. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces effets chez l’homme.

Preuves cliniques issues d’essais réalisés

La plante ashwagandha est un adaptogène ayant été utilisé dans la médecine ayurvédique pendant des siècles. On la connaît également sous le nom de ginseng indien ou de cerise d’hiver, et son nom scientifique est Withania somnifera. Cette petite plante à fleurs jaunes pousse en Inde, au Moyen-Orient et en Afrique, et ses feuilles et racines sont utilisées pour fabriquer des médicaments.

De nombreuses preuves scientifiques soutiennent l’utilisation de l’ashwagandha pour traiter diverses conditions de santé. Les études ont montré que cette plante peut aider à réduire le stress et l’anxiété, améliorer la fonction cognitive, et réduire l’inflammation. En outre, il existe des preuves que l’ashwagandha peut augmenter les niveaux d’énergie, la masse musculaire et la force, ainsi que favoriser la fertilité masculine. Cependant, davantage de recherches sont nécessaires pour confirmer ces effets potentiels.

Stimulation de la croissance cellulaire avec l’ashwagandha

Des études ont révélé que l’ashwagandha, une herbe ayurvédique populaire, peut stimuler la prolifération cellulaire et promouvoir une croissance cellulaire saine. Selon une étude, l’ashwagandha peut augmenter de manière significative le nombre de cellules dans l’intestin grêle, jusqu’à 15%.

Les potentiels effets secondaires associés à l’utilisation de l’ashwagandha

Comme tout complément alimentaire, la prise d’ashwagandha peut entraîner des effets secondaires potentiels. Ces effets secondaires sont généralement légers et peuvent inclure des maux d’estomac, de la diarrhée et de la constipation. Bien que les effets secondaires plus graves soient rares, ils peuvent inclure des réactions allergiques, une hypertension artérielle et des problèmes rénaux. Si vous ressentez des réactions indésirables après avoir pris de l’ashwagandha, arrêtez d’en prendre et consultez votre médecin.

Récapitulation

L’ashwagandha est une plante remarquable qui a été utilisée depuis des siècles pour traiter diverses affections, et qui est maintenant étudiée pour son potentiel dans la lutte contre le vieillissement et la promotion de la longévité. Comme pour tout supplément, il est important de discuter de l’ajout de l’ashwagandha à votre régime de soins de santé avec votre médecin ou votre prestataire de soins de santé. Cependant, l’incorporation de cette herbe puissante dans votre routine de bien-être pourrait être un moyen efficace de prévenir le vieillissement prématuré.

SOURCE : Actizeet
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

Améliorer la santé du cerveau et la clarté mentale

Prochain article

Utiliser les plantes pour se soigner

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.