/
527 vues
4 minutes de lecture

Thé vert : santé intestinale et glycémie

En général, le thé vert est considéré comme une boisson saine et bénéfique pour notre alimentation.

Crédit photo : Deenida/Shutterstock / Le thé vert a quatre principaux types de catéchines – EC, EGC, ECG et EGCG. Des quatre, l’EGCG est le plus abondant.
Publié dans Longevity.Technology

Une étude parue en juin 2022 suggère que la consommation d’extrait de thé vert, qui contient des catéchines, peut réduire l’inflammation intestinale et abaisser les taux de glucose à jeun chez les adultes.

Joanna Hodges, auteure de cette étude, explique qu’un « essai randomisé, contrôlé et croisé a été mené pour déterminer si l’extrait de thé vert pourrait aider à soulager l’inflammation intestinale et réduire les taux de glucose à jeun chez les adultes en bonne santé souffrant du syndrome métabolique. Les résultats ont montré un lien entre la consommation d’extrait de thé vert et la diminution de l’inflammation intestinale ainsi que des niveaux de glucose à jeun. »

Crédit photo : Deenida/Shutterstock
Le thé vert améliore la santé intestinale en réduisant l’inflammation.

Les catéchines présentes dans le thé vert

Le thé vert provient des feuilles de la plante Camellia sinensis qui est principalement cultivée en Asie. Sa forte concentration en antioxydants et polyphénols lui confère plusieurs avantages potentiels pour la santé. Récemment, des études ont mis en évidence les propriétés antimicrobiennes du thé vert, principalement attribuées aux catéchines qui sont ses composants majeurs.

Les catéchines, qui sont des flavonoïdes, représentent entre 80% et 90% de tous les flavonoïdes contenus dans le thé vert. Cette variété de thé est plus riche en catéchines que les autres types de thé car il est produit à partir de feuilles de thé mûres qui n’ont pas été fermentées, ce qui lui confère une concentration élevée de flavonoïdes et de chlorophylle.

Crédit photo : Shutterstock
La caféine contenue dans le thé vert stimule le cerveau, vous permettant de vous sentir plus alerte et concentré.

Les flavonoïdes, notamment les catéchines du thé vert, ont de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Ils possèdent des propriétés anticancéreuses, anti-inflammatoires, antioxydantes et antimicrobiennes, ce qui permet de prévenir et atténuer les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’obésité et les maladies neurologiques.

Les catéchines présentes dans le thé vert ont des effets bénéfiques, notamment en :

  • stimulant la production de cytokines anti-inflammatoires
  • augmentant l’activité des enzymes antioxydantes
  • réduisant le taux de mauvais cholestérol
  • stimulant la sécrétion d’insuline et en inhibant l’absorption des graisses
  • améliorant la santé buccodentaire

De récentes études ont mis en évidence les effets bénéfiques du thé vert sur la santé intestinale, notamment en réduisant l’inflammation et en contribuant à une baisse du taux de glucose à jeun.

Le lien entre les catéchines, la santé intestinale et la glycémie à jeun

Selon l’étude menée par Joanna Hodges, l’extrait de thé vert (GTE) riche en catéchines peut réduire l’inflammation intestinale. Les résultats précliniques suggèrent que le GTE peut améliorer la fonction de barrière intestinale et réduire l’inflammation intestinale. La méthodologie de l’étude impliquait l’administration de bonbons gélifiés placebo ou de gélifiés GTE équivalents à 5 tasses de thé vert aux participants pendant 28 jours, puis la mesure de l’inflammation et des niveaux de glucose dans les échantillons de matières fécales et d’urine.

5 tasses de thé vert par jour réduit le risque de mortalité due à une maladie cardiovasculaire

Les participants à l’étude ont été placés sous un régime alimentaire pauvre en polyphénols afin d’éviter que d’autres aliments riches en polyphénols n’interfèrent avec les résultats de l’étude. Les chercheurs ont mesuré les niveaux de polyphénols alimentaires, de glycémie à jeun et d’insuline. Les participants comprenaient des personnes en bonne santé et des personnes atteintes du syndrome métabolique, un groupe de conditions comprenant l’hypertension artérielle, l’hyperglycémie et des taux de cholestérol anormaux.

La consommation d’extrait de thé vert n’a pas affecté les niveaux d’insuline à jeun, mais a entraîné une diminution de la glycémie à jeun. En outre, une diminution de l’inflammation intestinale a été observée chez les personnes suivant un régime enrichi en GTE. Ces études ont démontré que le thé vert stimule la croissance de bactéries bénéfiques tout en empêchant la croissance de bactéries nuisibles.

Autres bienfaits du thé vert

Le thé vert, riche en antioxydants, aide à combattre le stress oxydatif qui peut endommager les cellules et contribuer à des maladies dégénératives liées à l’âge comme le cancer. En outre, il peut réduire la tension artérielle et le taux de cholestérol, ainsi que le risque de maladies cardiovasculaires. Des études ont montré qu’une consommation régulière de 5 tasses de thé vert par jour peut même réduire le risque de mortalité liée à une maladie cardiovasculaire.

En plus de ses propriétés antioxydantes, la caféine contenue dans le thé vert peut stimuler le cerveau et améliorer la vigilance et la concentration. Les composés bioactifs du thé vert pourraient également améliorer les performances de la mémoire.

Crédit photo : Deenida/Shutterstock
Les catéchines dans le thé vert ont plusieurs avantages pour la santé.

Chaque jour, le thé vert peut être une excellente boisson pour notre santé. Cependant, il est important de consulter un diététicien avant de prendre des suppléments d’extrait de thé vert ou de consommer de grandes quantités de cette boisson. Boire quelques tasses de thé vert infusé par jour peut être bénéfique pour notre santé et est agréable à déguster.

Les catéchines présentes dans le thé vert ont de nombreux avantages pour notre santé, notamment en améliorant notre système digestif et en réduisant les niveaux de glucose sanguin. Elles peuvent également réduire l’inflammation dans l’intestin et potentiellement stimuler la croissance de bactéries saines dans notre estomac.

Même si nous ne devrions pas boire 10 tasses de thé vert par jour, boire une ou trois tasses peut aider à améliorer notre santé globale. Cela peut stimuler notre fonction cognitive, cardiovasculaire et digestive, et potentiellement prévenir le cancer de la peau.

SOURCE : Longevity.Technology
Traduit de l’anglais

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

Précédent article

L’heure des repas contre le déclin cognitif

Prochain article

Santé et longévité : Avantages de la fisétine

Dernières nouvelles de Blog

L’agent secret oméga-3

Elles sont minuscules, mais les graines de chia compensent leur taille par une valeur nutritionnelle exceptionnelle.